GARGÄNTUA

VENDREDI 10 JUIN - OOH45

au Parc de la Gloriette - Grand Chap'

Aout 2021. La chaleur écrasante de la journée commence tout juste à s’estomper sur l’île Balzac, au cœur du Cher. Sur ce petit bout d’île, depuis deux jours, des concerts s’enchaînent sur ce qui a été annoncé comme une guinguette alors qu’en fait la scène fait la taille de la main stage des Vieilles Charrues. C’est Santa Barbalzac, la guinguette éphémère by Béton qu’on a organisée pour pallier à deux ans d’annulation d’Aucard. Et en cette fin de journée, deux garçons tout de noir vêtu et tout de blanc maquillé, montent sur scène… Et c’est le déchainement des enfers. Les flammes surgissent du sol, le public est expulsé plusieurs mètres au-dessus du sol, les basses provoquent l’explosion des vitres des immeubles environnants, une voix innocente s’immisce au-dessus du chaos en murmurant des paroles qui invoquent Satan : c’est Gargäntua, et ça a rendu tout le monde marteau. Alors oui, on les a réinvités cette année sur Aucard.

Chanson techno (Orléans)